Comparez les mandataires
+ de 10 000 offres mise à jour régulièrement
devis gratuit & sans engagement

Acheter Ma Voiture.com est indépendant de toute marque ou réseau automobile ce qui vous assure transparence et performance des offres de nos partenaires.

Simplifiez vos recherches : après avoir fait une demande en quelques secondes, vous recevrez directement dans votre boite mail les offres correspondant à vos attentes. Vous pourrez ensuite choisir librement l'offre qui vous convient et vous mettre directement en relation avec le partenaire concerné.

TOUTSAVOIR
3 formules s'offrent à vous :

Le Crédit classique, la Location avec option d'achat et la Location Longue Durée.

Comment choisir le bon mode de financement ?

Le Crédit Classique :

Le crédit auto est destiné à financer véhicule neuf ou d’occasion jusqu’à 7 ans. Vous empruntez un montant et remboursez des mensualités sur une période fixe. Remboursement total ou partiel sont généralement possible. Vous devrez acquitter la vignette, l’assurance et la carte grise dont vous serez le titulaire.
C'est le mode de financement le plus utilisé par les particuliers même si les formules locatives connaissent une croissance forte.
La propriété du véhicule dans le cas d'un crédit affecté, reste celle de la banque qui finance le bien. La carte grise est au nom de l'utilisateur mais ceci n'est pas synonyme de propriété, la carte grise étant une titre de circulation. Ainsi, jusqu'à complet paiement du crédit en allant à son terme ou en le soldant par anticipation, le véhicule appartient à la banque qui a financé le bien. Cette règle s'applique pour les financement dit "affectés" c'est à dire liés à un bien qui constitue une garantie. Cette précision est importante. En effet, si le client ne peut plus faire face à ses échéances, la banque récupérera le véhicule pour le revendre et solder ainsi partiellement ou en totalité sa dette. Ainsi, les prêts affectés sont généralement moins cher que les prêt non affectés, de type prêt personnel.
Des frais de dossiers sont généralement facturés au client. Ces frais compris entre 1 et 2% sont étalés dans toutes le mensualités, évitant de cette manière de payer une première échéance plus chère. Pensez à bien contrôler le niveau des frais de dossiers, certains peuvent majorer de manière sensible le cout total de votre crédit.
Les formules de crédit auto permettent également de faire des soldes partiels sans pénalités. Les conditions dépendent des établissements bancaires, mais généralement vous pouvez choisir, en cas de solde partiel, de baisser soit la durée en gardant la même mensualité, soit de conserver la même durée et baisser ainsi la mensualité.
Le coût de crédit dépend du taux. Le TEG (Taux Effectif Global) indique le taux incluant les frais de dossier, c'est à dire le taux réel du contrat. Le TNA (Taux Nominal Annuel) indique le taux hors frais de dossier. Vous pouvez ainsi noter l'impact des frais de dossier sur la taux final.
La durée du crédit est un des éléments qui va évidement définir le niveau de la mensualité. Elle doit donc être fixée par rapport aux impératif de budget mensuel désiré. Une durée longue induit un coût total élevé mais permet d'avoir une mensualité basse. Il faut donc faire le choix le plus équilibré entre budget mensuel et cout total. Il faut également penser qu'un crédit peut être soldé par anticipation, le coût total n'est donc que théorique.
Des prestations sont généralement associées aux formules de crédit automobile. Parmis celles ci les plus courantes sont :
L'extension de garantie : prolonge la garantie d'origine du constructeur pendant toute la durée du financement.
La perte financière : permet de garantir le solde du dossier en cas de perte du véhicule (vol, accident) Certaines formules permettent de garantir une valeur à neuf pendant 3 à 5 ans. Elle viendra compléter le remboursement de l'assurance qui est indéxé sur la valeur du véhicule jusqu'a la valeur neuve d'origine. Sur 3 ans par exemple, le remboursement d'une telle prestation peut représenter plus de 50 % de la valeur d'origine.
L'assurance vie maladie : permet une prise en charge en cas de maladie et un solde en cas de décès. Les conditions dépendent également de chaque établissement.


La location Longue Durée ( L.L.D) :

La location longue durée consiste à louer un véhicule sur une période et un kilométrage déterminés moyennant un loyer mensuel. Des services à la carte tels que l’entretien, l'assurance, l’assistance sont généralement inclus. Cette formule offre une grande
souplesse dans la gestion de votre (ou vos) véhicule(s) et permet de budgétiser les dépenses automobiles.
La location Longue Durée se décline pour les professionnels comme pour les particuliers.
La location longue durée permet de changer de véhicule facilement tous les 2 ou 3 ans sans avoir à s’occuper de la revente de la voiture.
Vous êtes déchargé de la revente du véhicule puisqu’il doit être restitué en fin de contrat.
Les loueurs longue durée envoient généralement des états de consommation permettant d’avoir en permanence une bonne visibilité sur la consommation réelle du contrat (kilométrage par rapport à la durée).
Le loyer est fixé en fonction de l'utilisation du véhicule. A la souscription du contrat, un kilométrage et une durée sont fixés. Le kilométrage peut généralement faire l'objet de réajustement en court de contrat afin d'éviter de payer lors de la restitution des frais de kilométrage supplémentaire.
La Location Longue Durée permet de budgetiser l'intégralité des coûts du véhicule. L'interet d'un contrat LLD est d'intégrer toutes les charges du véhicule afin de maitriser son budget (dépréciation liée à la durée et au kilométrage, assurance tout risque, entretien, véhicule de remplacement, carte carburant)
La LLD s'adresse avant tout aux professionnels soucieux d'avoir en permanence des véhicules entretenus, fiables, sans avoir les contraintes de la gestion de leur parc. Enfin, le fait d'être déchargé des démarches liées à la revente est un avantage. Une entreprise n'a pas vocation à revendre des véhicules si ce n'est pas son métier, et souhaite avoir un outil de travail efficace. Dans cette logique, la LLD permet d'externaliser la gestion de son parc en le confiant à des experts.



La location avec Option d'Achat ( L.O.A ):

La location avec option d'achat (LOA) est parfois aussi appelée :

* location avec promesse de vente,
* ou bail avec option d'achat,
* ou crédit bail (appellation pour les entreprises),
* ou "leasing".

Vous louez pendant une une durée déterminée votre véhicule. Une option d'achat est fixée préalablement dans votre contrat (généralement de l'ordre de 10 % du montant emprunté) En fin de contrat, vous payez l'option d'achat et devenez propriétaire du véhicule.
Toutes les charges (carte grise, vignette, l'assurance..) sont à la charge de l'utilisateur.

Vous pouvez souscrire des prestations facultatives permettant d’offrir toutes les garanties possibles :

* l’entretien
* l’extension de garantie
* le remboursement valeur à neuf pendant 3 ans
* l’assurance décès incapacité…

La location avec option d’achat offre une grande souplesse d’utilisation (sortie possible par anticipation dès le 12ème mois,
possibilité d’obtenir une engagement de rachat du véhicule afin de changer facilement tous les 2 ou 3 ans, durée pouvant aller jusqu’à 72 mois…)




Comment choisir le mode de financement de sa voiture ?


Il faut avant tout définir l'utilisation du véhicule :

Quel Kilométrage par an ?

Quelle durée de renouvellement ?


Les critères financiers doivent également être définis précisément :
Quel est le budget mensuel ?
Quel est l'apport ?


En répondant à ces questions, vous avez défini (sans le savoir !) le mode de financement qui convient le mieux à l'acquisition de votre véhicule.


Quel est mon kilométrage annuel moyen :

La réponse à cette question peut permettre à elle seule de définir le bon mode de financement :

Pour les kilométrage compris entre 10 000 et 30 000 environ, un mode de financement tel que le Crédit Classique ou la Location avec Option d'Achat peuvent convenir.

En effet dans ces 2 cas, la notion d'acquisition et de propriété sont importante. Un véhicule qui reste dans les normes de marché implique une revente facilité. Il est donc important de pouvoir devenir propriétaire du véhicule afin de maitriser la revente et donc de générer une plus value.

La formule de Location avec Option d'Achat peut offrir plus de souplesse qu'un Crédit Classique. En effet, le fait de fixer une option d'achat va abaisser d'avantage la mensualité comparée à un crédit classique puisque l'amortissement est moins important sur la même période.

Pour les kilométrages > à 30 000 kms/an, la Location Longue Durée est une bonne solution. Un kilométrage important implique une décote rapide, une usure prématurée et donc une revente plus difficile. L'interet de pouvoir devenir propriétaire n'est alors plus prioritaire. Les formules de Location Longue Durée intègrent en fait les paramètres liés à l'utilisation du véhicule afin de facturer l'usage qui en sera fait. Ces formules sont également systèmatiquement associées à des services qui permettrons la encore de lisser les couts d'utilisation du véhicule sur la période (assurance, entretien...)


Durée de renouvellement :

Déterminer la durée de renouvellement permet de choisir le financement adapté. Pour faciliter le renouvellement, certaines formules permettent de prévoir une valeur de revente à l'issue de la durée de renouvellement. Généralement, on parle alors de formules de type LOA ou CREDIT BALLON. La dernière échéance, correspondant au montant du rachat est généralement couvert par le prestataire. Pour ces formules, le client est prioritaire pour racheter et donc solder le pret, ou il peut restituer le véhicule qui couvre le montant de la dernière échéance.

La LLD répond également à une problématique de renouvellent régulier, mais le rachat du véhicule n'est pas possible.

En synthèse, le particuliers doit opter pour une formule LOA ou CREDIT BALLON, le professionnel pour une LLD.


Les différents taux pratiqués :

Préambule : le mode de calcul financier appliqué pour les crédit ou Leasing est base sur la méthode dite des interets composés. Inutiles d'essayer de calculer une mensualité sans une calculette financière ou sans utiliser les fonctions d'excel.

Le taux est donc appliqué sur le capital restant dû, il ne correspond pas à un taux annuel simple qui pourrait s'appliquer dans le cas d'un placement d'une sommes fixe.

En crédit classique, 2 taux doivent apparaitre sur l'offre de crédit :

- le T.E.G : Taux effectif Global : il correspond au taux annuel incluant les éventuels frais de dossier. C'est donc le taux réel du financement

- le Taux Nominal Annuel : il correspond au taux hors frais de dossiers.

Le taux est fixé par chaque banque. Il est détermine généralement en fonction de la durée du financement. Pour les durées courtes, 12 mois par exemple, il peut être de l'ordre de 3 % à 4% l'an. Pour un véhicule, cette durée est rarement utilisée car elle implique des remboursement mensuels élevés.

Pour les durées de 24 à 48 mois, le taux peut être compris entre 5% et 7%.
Pour les durées > à 60 mois, le taux est généralement compris entre 8% et 11%
Bien entendu, ces taux évoluent en fonction du marché. Les banques se refinancent sur des durées courtes, moyennes et long terme. Les marchés interbancaires servent donc de base pour fixer les taux offert par les banques aux clients.
Même s'il est important de bien négocier son taux dans le cadre d'un financement automobile, il faut savoir qu'un point de taux sur 10 000 euros emprunté, correspond à une variation de 5€/mois de remboursement.

Pour déterminer si la formule proposée est attractive, il faut en fait raisonner en cout total. Combien coutera le financement en cumulant apport, mensualités et option d'achat.

Calcul du coût total :
Ce calcul permet de comparer simplement plusieures offres de crédit. Il faut préciser que ce calcul est révélateur pour des offres de crédit ou de location avec
option d'achat simple, c'est à dire sans prestation. Si vous optez pour une formule locatives avec services, vous ne pouvez pas la comparer avec une offre de crédit
classique depourvu de services.

Pour un crédit : le calcul du cout total revient à cumuler l'ensemble des mensualités + l'éventuel apport.Vous obtenez ainsi le coût total hors assurance.
Vous pouvez ensuite cumuler les différentes prestations que vous aurez choisi afin de calculer le coût total avec assurances.
Pour une Location avec Option d'achat simple : cumuler l'ensemble des loyers + apport éventuel + option d'achat. S'agissant de LOA, on parle de Coût total en cas
d'acquisition car vous n'etes pas obligé de lever l'option d'achat finale. De la meme manière, vous devez faire le calcul hors assurance pour mieux comparer.
Le coût total des assurance est moins révélateur car le prix d'une assurance correspond à un niveau de prestations, donc une assurance pas chère vous couvrira
moins qu'une assurance plus chère. La notion de prix ne peut donc être le seul critère de choix.

Le taux est donc appliqué sur le capital restant dû, il ne correspond pas à un taux annuel simple qui pourrait s'appliquer dans le cas d'un placement d'une sommes fixe.

En crédit classique, 2 taux doivent apparaitre sur l'offre de crédit :

- le T.E.G : Taux effectif Global : il correspond au taux annuel incluant les éventuels frais de dossier. C'est donc le taux réel du financement

- le Taux Nominal Annuel : il correspond au taux hors frais de dossiers.

Le taux est fixé par chaque banque. Il est détermine généralement en fonction de la durée du financement. Pour les durées courtes, 12 mois par exemple, il peut être de l'ordre de 3 % à 4% l'an. Pour un véhicule, cette durée est rarement utilisée car elle implique des remboursement mensuels élevés.

Pour les durées de 24 à 48 mois, le taux peut être compris entre 5% et 7%.
Pour les durées > à 60 mois, le taux est généralement compris entre 8% et 11%
Bien entendu, ces taux évoluent en fonction du marché. Les banques se refinancent sur des durées courtes, moyennes et long terme. Les marchés interbancaires servent donc de base pour fixer les taux offert par les banques aux clients.
Même s'il est important de bien négocier son taux dans le cadre d'un financement automobile, il faut savoir qu'un point de taux sur 10 000 euros emprunté, correspond à une variation de 5€/mois de remboursement.

Pour déterminer si la formule proposée est attractive, il faut en fait raisonner en cout total. Combien coutera le financement en cumulant apport, mensualités et option d'achat.

Calcul du coût total :
Ce calcul permet de comparer simplement plusieures offres de crédit. Il faut préciser que ce calcul est révélateur pour des offres de crédit ou de location avec
option d'achat simple, c'est à dire sans prestation. Si vous optez pour une formule locatives avec services, vous ne pouvez pas la comparer avec une offre de crédit
classique depourvu de services.

Pour un crédit : le calcul du cout total revient à cumuler l'ensemble des mensualités + l'éventuel apport.Vous obtenez ainsi le coût total hors assurance.
Vous pouvez ensuite cumuler les différentes prestations que vous aurez choisi afin de calculer le coût total avec assurances.
Pour une Location avec Option d'achat simple : cumuler l'ensemble des loyers + apport éventuel + option d'achat. S'agissant de LOA, on parle de Coût total en cas
d'acquisition car vous n'etes pas obligé de lever l'option d'achat finale. De la meme manière, vous devez faire le calcul hors assurance pour mieux comparer.
Le coût total des assurance est moins révélateur car le prix d'une assurance correspond à un niveau de prestations, donc une assurance pas chère vous couvrira
moins qu'une assurance plus chère. La notion de prix ne peut donc être le seul critère de choix.